IP Rights Initiative

Crafting For Change ?

En résumé

C'est un projet de soutien à l'artisanat pour que celui-ci évolue de manière stable et durable.

Cela se transcrit autour de 2 ateliers où les artisans et étudiants en design échangent leur savoir-faire pour créer des produits plus attractifs  qui mettent en valeur le savoir artisanal.

Par la suite, les résultats de cette émulation seront exposés dans un premier temps à Buenos Aires en Argentine puis à Paris en France.

Venez découvrir plus en détail 
Objectifs
  • Promouvoir une attitude juste, respectueuse et horizontale entre les étudiants et futurs designers et les groupes d’artisans des deux pays concernés par le projet. Ceci permettra de générer une bonne entente, un environnement de travail positif et valorisant pour tous les acteurs du projet.​

​​

  • Effectuer un échange de connaissances et de savoir-faire entre les étudiants et les artisans enrichissant les pratiques des uns et des autres.

  • Développer des produits de qualité issus de la collaboration étudiants-artisans.  ​

 

  • Par le biais de la visibilité du projet, la commercialisation des créations pour les artisans concernés, contribuant à une amélioration de leur condition de vie, à leur valorisation et de leur savoir-faire technique dans la société. Ceci s’applique particulièrement aux communautés d’artisans qui sont socialement marginalisées.

​​

  • L’objectif principal de ces activités étant de rendre visible aux étudiants de Paris 1, Paris 3, Paris 4, aux étudiants de l'Université Nationale de Misiones et à la société en général l’importance du design dans les démarches de développement durable. En effet, le design est un outil essentiel dans le développement d’activités productives contribuant au développement durable de populations en difficultés économiques

Genèse du projet

Le projet est né d’une proposition de l'ancienne responsable du Pôle Développement de SONU, Natalia Baudoin.

 

De nationalité bolivienne, Natalia est très sensible aux problématiques liées à l’artisanat et au développement. Ayant fait des études en design, elle découvre très rapidement son application dans le développement durable dans une expérience de travail au sein de deux projets de développement d’activités productives avec des communautés défavorisées d’Argentine.

L’idée de ce projet était au début de permettre aux étudiants en design de la Sorbonne d’être en contact avec des populations marginalisées d’Argentine pour travailler dans la création de produits commercialisables.

 

Une fois entrés en contact avec des acteurs argentins comme le Secrétaire des Industries Créatives et des membres de certaines ONG, nous nous sommes très rapidement rendus compte qu’il était plus pertinent que les étudiants Argentins profitent de cette expérience et que les étudiants de la Sorbonne puissent bénéficier de la même expérience au sein de leur territoire. Mais aussi que les populations de réfugiés de la région parisienne avaient des artisans qui avaient les mêmes besoins. Nous sommes donc partis sur l’idée de réaliser les deux expériences en France et en Argentine dans le but de montrer en quoi ces deux réalités si distantes peuvent se rejoindre.